Imperial Cleaning

LINFO.re - L'info à La Réunion, en France, Monde

Lentement mais sûrement, le ciel politique est en train de se dégager.

Navigation secondaire

Retrouver ou rencontrer un ami

Profitez-en pour venir à bout d'une situation complexe qui vous tracasse. Sensuel et charmeur selon votre habitude, vous ajouterez cette fois-ci une sexualité torride! Votre partenaire risque d'avoir du mal à vous satisfaire ou de tomber d'épuisement tout en étant heureux! Célibataire, vos relations amoureuses vous procureront les plus belles satisfactions et vous pourriez grimper au septième ciel, à condition de savoir savourer chaque instant sans vous poser de questions existentielles.

Vous allez faire des rencontres et pourrez nouer des contacts avec des personnes différentes et originales. Le plus difficile sera de parvenir à concilier profession et vie de famille! Vous vous donnerez pourtant du mal pour y parvenir, mais votre entourage ne semblera pas conscient de vos efforts.

Si vous aviez fait une demande de prêt, il vous sera probablement accordé. Vos amours seront au centre de vos préoccupations cette fois-ci. En effet, les influences planétaires vous seront favorables et vous saurez vous rendre sympathique quand vous le désirerez. Célibataire, vos amours seront intenses et susceptibles de durer. Le succès sera à la juste mesure de vos efforts. Retroussez donc vos manches et allez de l'avant avec confiance. C'est une bonne période pour réfléchir aux améliorations que vous pourriez apporter dans votre vie professionnelle.

Vous donnerez la priorité à votre vie de famille. Vous voudrez vous sentir proche de vos enfants et de votre partenaire. Pour cela, organisez des sorties en commun. Votre réalisme revient en force. Tout ce qui est lié aux démarches officielles ou juridiques, est favorisé. Profitez-en pour régler toutes les formalités administratives en retard. Vous êtes sur un petit nuage. Vous attendez monts et merveilles et vous ne serez pas déçu.

Le climat astral favorisera davantage les amours sérieuses que les amourettes et les flirts. Célibataire, l'amour ne sera pas exclu, mais l'amitié vous tentera davantage. Vous vous mettez en quatre pour donner le meilleur de vous-même. Vos collègues n'en reviennent pas. Vous prendrez des initiatives professionnelles qui pourront surprendre mais qui porteront leurs fruits.

Vos activités ne pourront que s'améliorer encore. Veillez à ne pas être trop intransigeant. Votre partenaire a besoin d'être rassuré sur vos sentiments. Vous ne ferez rien dans ce sens et cela risque de peser sur votre relation. Votre créativité alliée à votre vision objective vous permettra de trouver de nouvelles pistes de travail. Vous avancerez à grands pas et vous aurez bientôt les moyens de mettre en place vos méthodes.

Votre partenaire sera très pris par son activité professionnelle et vous vous sentirez un peu esseulé. Vous ferez preuve de sérieux et de ténacité dans vos tâches journalières. Mais la routine commence à vous peser. Votre partenaire vous semble distant.

Tentez de rétablir la communication sans vous montrer trop envahissant. Invitez-le à dîner ou au théâtre pour créer un climat agréable et propice à la détente. Une rentrée d'argent inattendue va vous permettre de régler vos échéances sans souci. Mais attention, ce n'est pas une raison pour jeter l'argent par les fenêtres! Vous passerez sûrement plus de temps à rêver qu'à concrétiser vos aspirations. Après tout, on ne peut pas être tous les jours sur la brèche!

Cela devrait bouger dans le secteur professionnel. Des idées nouvelles vont vous inspirer et des portes s'ouvriront pour vous. Cette journée marque probablement une prise de conscience ou un désir de changement. Cela se remarquera aussi dans le domaine matériel même si c'est moins flagrant. Madagascar est aussi membre de l' Organisation internationale de la francophonie.

Les régions de Analamanga et de Menabe font partie de l' Association internationale des régions francophones [ 18 ] et de l' Association internationale des maires francophones AIMF. Les nombreuses recherches pluridisciplinaires récentes - archéologiques [ 19 ] , génétiques [ 20 ] , linguistiques [ 21 ] et historiques [ 22 ] - confirment toutes que l'ensemble du peuple malgache est primordialement d'origine austronésienne de l'archipel indonésien [ 23 ] , [ 24 ].

Notons ici un débat fondamental parmi la communauté des chercheurs: Quelques-uns ont peut-être encore existé à l'arrivée des vahoaka ntaolo austronésiens au premier millénaire avant notre ère. Les preuves irréfutables sous-tendant ce mythe manquent encore aujourd'hui. Seuls l'archéologie et la génétique pourront les apporter. Ces derniers, de petite taille, ont en effet habité les forêts des îles de la Sonde bien avant l'arrivée des Austronésiens et y sont considérés comme étant les peuples aborigènes.

Des simulations sur ordinateur de la navigation entre l' Indonésie et Madagascar permettent de comprendre les itinéraires possibles qui ont amené à la colonisation de Madagascar par des Austronésiens à partir du début de notre ère.

Les Maldives , et dans une moindre mesure les Chagos voisines, étaient une escale probable sur la route de Madagascar, aussi bien depuis Sumatra que depuis le sud de l'Inde et Sri Lanka, où des marins et marchands javanais et malais se rendaient pour le commerce [ 31 ]. Il se peut notamment que ces vahoaka ntaolo aient en particulier recherché du bois solide pour construire leurs canoës, tel le vintana un nom que l'on trouve encore aujourd'hui dans le vinta des canoës Bajau , homonyme contemporains des Vezo.

Dès le milieu du premier millénaire jusqu'à environ, les Vazimba de l'intérieur autant que les Vezo des côtes accueillirent de nouveaux immigrants moyen-orientaux Perses Shirazi, Arabes Omanites, Juifs arabisés , africains Bantous et orientaux Indiens Gujarati, Malais, Javanais, Bugis et Orang Laut voire européens Portugais qui s'intégrèrent et s'acculturèrent à la société Vezo et Vazimba, souvent par alliance matrimoniale.

Bien que minoritaires, les apports culturels, politiques et technologiques de ces nouveaux arrivants à l'ancien monde Vazimba et Vezo modifièrent lentement mais substantiellement leur société et seront à l'origine des grands bouleversements du XVI e qui conduiront à l'époque féodale malgache.

Le brassage avec les pasteurs-agriculteurs Bantous africains du Moyen Âge, par exemple, explique les nombreux superstrats bantous swahili s dans la langue proto-austronésienne des Vazimbas, notamment le vocabulaire domestique et agraire exemples: Diplomates, officiers, savants, commerçants ou simples soldats, certains alliés aux marins Orang Laut ou Talaut Antalaotra en malgache , ces hova étaient probablement issus des thalassocraties indonésiennes.

Aujourd'hui, la population de Madagascar peut être considérée comme le produit d'un brassage entre les premiers occupants vahoaka ntaolo austronésiens Vazimba et Vezo et, ceux arrivés plus tardivement Hova néo-Austronésiens, Perses, Arabes, Africains et Européens.

Génétiquement , le patrimoine austronésien originel est plus ou moins bien réparti dans toute l'île. Ceci supposerait un foyer de départ commun entre les ancêtres des Polynésiens actuels partis vers les îles Pacifiques à l'est et des vahoaka ntaolo partis vers l'ouest jusqu'à Madagascar vers ou avant av. Phénotypiquement , c'est parmi les populations des hautes terres Merina, Betsileo, Bezanozano, Sihanaka , plus endogames , que le phénotype austronésien mongoloide sundadont est le plus prégnant.

On remarque également parfois le phénotype austronésien australoïde et austronésien négrito partout à Madagascar y compris sur les hauts plateaux. La production de café est affectée dans les années à cause de la propagation d'une maladie venue de Ceylan et des colonies anglaises et néerlandaises.

Jean Laborde est nommé premier Consul de France à Madagascar le 12 avril , sous le Second Empire, c'est-à-dire avant la colonisation à proprement parler. Il est le précepteur du futur Roi Radama II, mais aussi le confident des missionnaires, l'initiateur de l'industrie malgache et l'amant de la reine Ranavalona Ire. Les politiciens malgaches jouaient jusqu'alors sur les rivalités des puissances occidentales pour conserver leur souveraineté.

La France signe alors un traité avec le Royaume de Madagascar qui repose sur l'ambiguïté de la langue malgache et qui ne donne théoriquement aucun droit à la République française sur le Royaume de Madagascar. Mais, au fil des incidents diplomatiques, la France mène une politique de plus en plus intrusive [ 36 ] , puis entreprend la conquête de l'île. La résistance est massive, l'armée malgache parvient à repousser les premières vagues d'invasion en mais les combats décisifs suivront.

Contrairement à un récit forgé par les autorités, puis diffusé dans l'enseignement, les malgaches sont vaincus facilement. Les ennemis principaux ne sont ni les monarques ou chefs indigènes, ni les sultans marchands d'esclaves, mais le climat et les maladies [ 37 ].

Lorsque le gouvernement français envoie une armée de conscrits mal préparés qui progresse très lentement, les maladies font des ravages dans leurs rangs. Finalement, au premier coup de canon sur la capitale Antananarivo , la reine Ranavalona III fait hisser le drapeau blanc. Quand la campagne de Madagascar se termine en , l'armée française a perdu 13 tués et 88 blessés au cours des combats, et 4 morts de maladies paludisme, dysenterie La conquête est suivie de dix ans de guerre civile larvée, due à l'insurrection des Menalamba.

Le général Joseph Galliéni , nommé gouverneur général de Madagascar , contribue à pacifier l'île, non sans mesures répressives. Selon ce dernier, l'action militaire devait être accompagnée d'une aide aux peuples colonisés dans différents domaines, comme l'administration, l'économie et l'enseignement.

Elle nécessitait un contact permanent avec les habitants ainsi qu'une parfaite connaissance du pays et de ses langues. Le 27 septembre , l'administration française abolit l'esclavage il s'agissait d'un esclavage inter-malgache. Sous l'impulsion de Galliéni, de nombreuses infrastructures sont mises en place: Des cadres coloniaux ont participé à la construction et au bon fonctionnement de ces infrastructures.

Citons, par exemple, le docteur Guy Muraine, médecin-commandant des troupes coloniales, en service à Tananarive, qui a été chargé du cours de médecine opératoire à l'école de médecine de Tananarive, par décision du Président de la République du 29 janvier [ 41 ]. Pendant la colonisation française, un enrichissement de la population malgache est constaté, reflété à travers un achat croissant de tissus [ 42 ].

En , pour la première fois depuis un siècle, les exportations malgaches sont supérieures aux importations, et le pays s'enrichit. De nombreux jeunes Malgaches vont aussi étudier en France et contribueront à faire connaître Madagascar. La période coloniale est toutefois accompagnée de mouvements de lutte pour l'indépendance: Le MDRM est lui accusé par le régime colonial d'être à l'origine de l' insurrection de et sera poursuivi par de violentes répressions.

La répression menée contre la résistance du peuple malgache à sa colonisation aurait fait au total des dizaines de milliers de morts pour une population de 3 millions d'habitants à l'époque [ 45 ]. Pendant la Seconde Guerre mondiale , pour contrer une possible menace japonaise sur Madagascar, l' Empire britannique mène à partir de mai l' opération Ironclad et prend progressivement possession des points stratégiques de l'île. Les Français libres n'arriveront qu'en janvier , provoquant une nouvelle fois des tensions entre le général de Gaulle et le gouvernement britannique.

Territoire d'outre-mer de à , Madagascar obtient un premier niveau d'autonomie le 10 octobre , en tant que République autonome malgache au sein de la Communauté. Le 14 octobre, Philibert Tsiranana devient président du Conseil de gouvernement avant d'être élu premier président de la République le 1 er mai L'île accède à l' indépendance le 26 juin mais la Première République malgache reste très étroitement liée à la France par les accords de coopération.

Le président Tsiranana, critiqué par la population pour son soutien aux intérêts français, fait face à une contestation grandissante, en particulier la grève des étudiants menée de la capitale vers les provinces, et quitte le pouvoir en Il donne les pleins pouvoirs au général Gabriel Ramanantsoa qui décide d'organiser un référendum afin d'officialiser son pouvoir pour une période transitoire.

Le référendum l'ayant plébiscité, il crée un gouvernement d'union nationale, qu'il dirige jusqu'en , avant de passer le flambeau au populaire colonel de gendarmerie Richard Ratsimandrava. Ce dernier est assassiné au bout d'une semaine, le 11 février à 20 heures.

Après l'assassinat du général Ratsimandrava, Madagascar a été dirigé par un Comité national de direction militaire présidé par le général Andriamahazo. Le 14 juin , Didier Ratsiraka est nommé chef de l'État et du gouvernement. Le Comité national de direction militaire est alors remplacé par un Comité national de la révolution. Le 21 décembre , les Malgaches approuvent par vote référendaire la Charte de la Révolution socialiste et la nouvelle constitution instituant la Deuxième République avec Didier Ratsiraka comme président.

Le 30 décembre , le capitaine de frégate Didier Ratsiraka proclama la République démocratique de Madagascar. Par la suite, il entreprend de s'aligner sur la position du bloc soviétique, tout en étant l'un des militants actifs du non-alignement. L'État contrôle tous les échanges avec l'extérieur. L'opposition à Didier Ratsiraka s'amplifie. Des manifestations populaires sont réprimées par l'armée, faisant de nombreuses victimes [ Note 3 ].

Il s'est avéré nécessaire de rapprocher les protagonistes. Le Premier ministre Guy Razanamasy a fait adopter la Convention du 31 octobre C'est sur la base de cette convention que les autres solutions de sortie de crise se fondaient. Après une brève période transitoire où le président Ratsiraka n'assurera qu'une fonction symbolique au profit de Albert Zafy qui dirigera la Haute Autorité de l'État, une nouvelle Constitution est adoptée par référendum, et Albert Zafy, candidat de l'opposition, est élu à la présidence en Instauration d'un régime parlementaire.

Début d'un libéralisme économique et politique sans précédent. La démocratie est devenue le leitmotiv du régime de Zafy, soucieux de se distinguer de son prédécesseur. Il s'ensuit une certaine instabilité politique caractérisée par les multiples motions de censure et changements de gouvernement, situation que le Président Zafy n'a de toute façon pas le pouvoir de maîtriser.

Le torchon a fini par brûler entre Albert Zafy et son Premier ministre soutenu par les députés de la majorité. Le président a dû faire appel à un référendum constitutionnel donnant le pouvoir au président de la République de nommer le Premier ministre afin de destituer Me Ravony, remplacé par le D r Emmanuel Rakotovahiny. Cet amendement de la Constitution sonna quelque peu le glas du parlementarisme, ce qui provoqua une guerre ouverte entre le président et les députés, laquelle se soldera d'abord par une nouvelle motion de censure du gouvernement et surtout par le vote en juin de la motion d'empêchement définitif du président par 93 députés sur Le Premier ministre Norbert Ratsirahonana devient chef de l'État par intérim en attendant les nouvelles élections.

Le maire de la capitale, Marc Ravalomanana , arrive en tête de l'élection présidentielle de décembre Un second tour est prévu mais celui-ci revendique la victoire dès le premier tour sur la base des résultats publiés par son propre quartier général à Ankorondrano quartier de Tananarive. Ravalomanana dénonce une fraude électorale massive et décide d'acculer ainsi le régime Ratsiraka. Le président Didier Ratsiraka tente de reprendre la main en modifiant les membres de la Haute Cour Constitutionnelle, chargée de proclamer les résultats électoraux à Madagascar.

Le candidat Ravalomanana réclame la confrontation des procès-verbaux en sa possession et les procès-verbaux officiels. La capitale étant acquise à la cause de l'ancien maire, Didier Ratsiraka décide de délocaliser le siège du gouvernement à Toamasina, son fief et principal port de l'île situé dans l'est.

Le régime érige des barrages routiers pour paralyser et asphyxier la capitale, ce qui finit par paralyser tout le pays. À l'invitation de l'Union Africaine et du président du Sénégal Abdoulaye Wade, les deux parties protagonistes se réunissent à Dakar et signent des accords en avril qui prévoit notamment un nouveau décompte des voix, l'organisation d'un référendum à la place d'un second tour si la majorité absolue n'était pas obtenue et l'instauration d'un gouvernement d'union nationale dirigé par M.

Ces accords ne seront pas respectés par les deux parties qui camperont sur leur position, une fois rentrés au pays. Ravalomanana ne relâche pas la pression et finit par obtenir l'annulation de la nomination de la nouvelle Haute Cour constitutionnelle en raison d'un vice de forme, la Cour précédente, reconduite dans ses fonctions, se charge de procéder à la publication des résultats des élections.

Il est investi dans ses fonctions de président de la République une semaine plus tard. Il confirme Jacques Sylla au poste de Premier ministre. Les deux camps s'affrontent désormais militairement. En juillet , Toamasina, la dernière province où le camp Ratsiraka s'est retranché est tombé entre les mains de Ravalomanana. Didier Ratsiraka prend la fuite avec ses fidèles à bord d'un avion à destination de la France.

Les pays occidentaux, les États-Unis en tête, et la France en dernier, reconnaissent la victoire de Ravalomanana.

Cependant, l' Union africaine , l'ONU et les bailleurs de fonds ne reconnaissent le régime de Marc Ravalomanana qu'en janvier , à la suite des élections législatives remportées par son parti.

Les autorités épiscopales catholiques craignent que le président Ravalomanana, qui est vice-président de la puissante Église réformée de Madagascar [ 50 ] interfère directement dans les activités religieuses [ 16 ]. Au fil des années, les partis d'opposition accusent le régime de paralyser les entreprises locales comme la Savonnerie tropicale [ Note 4 ] , [ Note 5 ] , la société le Quartz [ 51 ].

Le gouvernement ne serait pas neutre vis-à-vis des diverses concurrences entre entreprises, qui devraient ne compter que sur elles-mêmes pour assurer leur gestion. Le problème principal est que des luttes intestines incessantes conjuguées à l'âge de la majorité des élites négligeant leur succession a creusé un vide politique et amené un cruel défaut d'émulation.

Le processus électoral est également fortement décrié par les opposants, qui voudraient lui apporter de fortes améliorations afin d'éviter les troubles lors de chaque élection présidentielle [ 52 ]. Le régime Ravalomanana mène un bras de fer intense avec la commune urbaine d' Antananarivo dirigée par le maire révolté de la capitale Andry Rajoelina. L'information est dévoilée en novembre à la suite de la publication dans le Financial Times [ 56 ] relayé par d'autres médias du monde et sème la panique du peuple dans la capitale ainsi que la colère et la peur de l'envahisseur contribuant à porter au pouvoir Andry Rajoelina qui dénonce l'accord comme anticonstitutionnel en mars [ 57 ].

Le ministre de la Communication de Marc Ravalomanana ferme la chaine de télévision Viva du maire de Tananarive - Andry Rajoelina ayant diffusé un reportage sur l'ancien président Ratsiraka acte interdit par les lois sur les médias et n'ayant pas eu l'autorisation du ministère de la Télécommunication [ 58 ].

S'ensuivent protestations et manifestations. En janvier , de violentes émeutes secouent la capitale, les partisans du maire de la ville multiplient rassemblements et manifestations. Le 26 janvier , Andry Rajoelina amène ses partisans dans les rues de la capitale. Les partisans du mouvement orange s'en prennent à la télévision publique, la radio nationale et ciblent les biens du Président Ravalomanana.

Ce dernier guide le mouvement Orange pour prendre le palais. Les forces de l'ordre ont quadrillé les alentours du palais zone rouge. Une délégation du mouvement Orange, conduite par le général Dolin, entame des pourparlers avec les responsables du palais.

Les gardes leur déclarent que le palais ne pouvait être envahi et qu'ils devraient tirer si jamais la foule forçait l'entrée. La délégation revenant vers la foule l'informe que les gardes allaient tirer mais celle-ci se rue sur le palais, la garde présidentielle ouvre le feu, tuant 28 manifestants et en blessant autres [ 59 ]. Andry Rajoelina , poursuivi par la justice, se réfugie à l'ambassade de France le 6 mars [ 61 ]. Le 16 mars , dans la soirée, les militaires mutins prennent de force le Palais d'Ambohitsorohitra, usant de blindés et de lance-roquettes.

Le 17 mars , Marc Ravalomanana démissionne de son poste de Président de la République sous la pression d'une partie de l'armée, il transfère l'intégralité de ses pouvoirs à un directoire militaire dirigé par trois généraux. Après emprisonnement et menace de mort par certains éléments de Andry Rajoelina les trois généraux sont contraints de transférer le pouvoir à ce dernier malgré le fait que le vice amiral Hyppolite Ramaroson ait dit qu'il n'oublierait jamais cela. Ces changements sont considérés par l'ensemble de la communauté internationale comme un putsch que la France est la première à condamner [ 62 ].

Le pays est dirigé pendant quelques heures par le vice-amiral Hippolyte Rarison Ramaroson , doyen du directoire militaire. Il prête serment le 21 mars au Stade municipal de Mahamasina. Cette manifestation est réprimée par l'armée de M. Andry Rajoelina [ 63 ]. Le 27 mars, Andry Rajoelina accorde la grâce présidentielle à une partie des prisonniers politiques [ 64 ]. Début avril, les assises nationales sous la présidence de la Haute Autorité de Transition HAT fixent la tenue d'un référendum constitutionnel en septembre , des élections législatives en mars et une élection présidentielle en octobre , en l'absence des représentants du Tiako i Madagasikara , le parti de Marc Ravalomanana, tenant des assises séparées [ 65 ] tandis que des tentatives de conciliations diplomatiques sont engagées [ 66 ].

Auparavant, le premier ministre par intérim du régime de transition dirigé par Andry Rajoelina, le général Charles Rabemananjara , transfère son pouvoir à Roindefo Monja. Cette nomination, est aussitôt dénoncée par le pouvoir en place [ 68 ] et le ministre de la justice de la HAT lance un mandat d'arrêt contre le président déchu et son ministre des Finances [ 69 ].

L' ONU et les officiels étrangers sont ballottés. Le lendemain, la HAT nomme 11 nouveaux ministres qui rejoignent le gouvernement le 31 mars [ 70 ]. Le président de l' Union africaine [ 72 ] affrète un avion spécial pour le président de la HAT , pour un séjour non officiel de concertation, de 3 jours en Libye.

Marc Ravalomanana s'est exilé [ 74 ] en Afrique du Sud et accuse le gouvernement français de se comporter en colonisateur inassouvi. Le vol Air Madagascar du 27 mai à destination directe de la France est réquisitionné par Andry Rajoelina sans que les passagers ne soient prévenus et fait un détour par Dakar où la HAT se concertera aussi avec le président sénégalais Abdoulaye Wade.

Pour la première fois depuis la dernière guerre mondiale, les forces armées malgaches installent un périmètre d'alerte dans la défense préventive des frontières du pays, à la suite de rumeurs d'intervention militaire de la SADC. Le Koweït octroie plusieurs millions de dollars des États-Unis à investir dans les infrastructures routières. Orange France Telecom achève la liaison de Madagascar au monde par la fibre optique. Le 15 juin, une bombe artisanale [ 75 ] explose sans faire de victime dans un supermarché Leader Price [ 76 ] de la capitale c'est la première fois depuis la révolution de L'exécution de commerçants [ 77 ] par des expéditions de gangs armés s'amplifient.

Des rumeurs d'un coup d'État par des mercenaires étrangers à la solde du parti Ravalomanana. Plusieurs attentats à la bombe artisanale sont signalés dans la capitale [ 78 ]. Le Groupe international de contact propose l'application partielle des accords de Maputo, à l'hôtel Carlton d'Antananarivo le 6 octobre.

Eugène Mangalaza devient Premier ministre le 10 octobre Mais cette proposition est incomplète car les chefs des 4 mouvances n'ont pas signé le texte. La réunion des 4 mouvances va se dérouler à Addis Abeba en Éthiopie du 3 au 6 novembre [ 82 ]. Les 4 mouvances ont prévu de se réunir à Addis Abeba pour concrétiser les engagements prévus par la charte de Maputo. La mouvance Marc Ravalomanana a tout fait pour que ces discussions n'aboutissent à rien de concret en changeant d'avis toutes les 24 heures.

Une fois rentrées au pays les délégations ont continué les discussions en vue de mettre en place les différentes institutions prévues par la Charte de Maputo, ainsi que son Acte additionnel, signés à Addis-Abeba.

Cependant, la composition du gouvernement d'union nationale pose beaucoup de problèmes, les parties n'arrivant pas à trouver un terrain d'entente.

Finalement, le dialogue semble rompu le 8 décembre du fait de la réunion des autres chefs de mouvance à Maputo durant laquelle ils ont signé un document répartissant les portefeuilles ministériels sans le consentement du Président Andry Rajoelina. Une lettre officielle de la Haute Autorité de Transition a été envoyée au gouvernement du Mozambique pour lui signifier la rupture des vols entre les deux pays. Une autre lettre de la HAT a été également envoyée aux autorités d'Afrique du Sud pour interdire une liste de personnalités de prendre un vol en direction de Madagascar.

Les leaders des 3 mouvances citées dans cette lettre étaient donc retenus plusieurs jours en exil forcé en Mozambique et en Afrique du Sud. C'est la fin des mouvances à Madagascar. Par référendum du 17 novembre , la population fait son choix par OUI ou NON au suffrage universel direct sur le changement de la Constitution [ 83 ].

Le régime semi-présidentiel de la constitution de la Troisième République révisée en [ 15 ] est remplacé par un régime semi-parlementaire, selon la constitution [ 83 ]: En décembre , furent organisées conjointement l'élection présidentielle et l'élection législative à Madagascar.

Hery Rajaonarimampianina est élu premier président de la Quatrième République, en éliminant son adversaire au second tour Robinson Jean-Louis. Il est investi et prête serment à Mahamasina le 25 janvier Jean-Omer Beriziky est encore le chef du gouvernement jusqu'au 16 avril , ou il est remplacé par le gouvernement Roger Kolo.

Nouveau changement le 17 janvier , ou le gouvernement est dirigé avec Jean Ravelonarivo. Olivier Mahafaly Solonandrasana le remplace le 10 avril , mais pour calmer le pays en proie aux émeutes, il est contraint à la démission et remplacé par Christian Ntsay le 4 juin [ 1 ].

Madagascar est une république à régime semi-présidentiel multipartite , où le président est le chef de l'État et le Premier ministre chef du gouvernement.

Le pouvoir exécutif est aux mains du gouvernement tandis que le pouvoir législatif est partagé entre le gouvernement et les deux chambres du Parlement: Le pouvoir judiciaire est indépendant des deux premiers. Le chef de l'État actuel est Hery Rajaonarimampianina élu au suffrage universel direct le 20 décembre , pour un mandat de 5 ans reconductible une fois [ 83 ].

La passation de pouvoir a eu lieu 25 janvier [ 84 ]. Les six provinces, nommées en fonction de leur capitale, sont découpées en 22 régions en [ 85 ]. La révision de la constitution de , supprima l'autonomie de ces provinces [ 86 ]. Une proportion importante de la population adulte se compose d'analphabètes [ 88 ]. Le taux d'alphabétisation des jeunes femmes est au-dessous du taux d'analphabétisme des jeunes hommes [ 88 ].

Madagascar possède plusieurs universités. Depuis , l'enseignement national à Madagascar se dissocie du programme de la France d'où la distinction entre statuts national et international.

Deux classes d'écoles apparaissent: Le malgache devient la langue officielle dans toutes les écoles et les administrations. Le français devient la première langue enseignée et l'anglais la deuxième. Cette révolution intellectuelle n'a pu bénéficier d'aucune année préparatoire.

Aucun programme de création du vivier professoral n'a été prévu. Au début des années , des écoles primaires privées fleurissent ici et là, revendiquant le modèle français d'enseignement. Cela constitue un espoir de se projeter vers l'Europe, pour des parents prêts à se sacrifier dans le paiement de frais de scolarité exorbitants. En ces écoles se sont multipliées dans beaucoup de villes. Les filières de médecine et de sciences naturelles ont été ouvertes en pour former ensemble, dès , l'université de Mahajanga.

La création de l' euro favorise la vigueur de la monnaie malgache maintenue indépendante par rapport à la devise de l'ancienne métropole coloniale le franc français , face au monopole du dollar américain de référence, auparavant fort. En mai , l' ariary remplace le franc malgache FMG comme monnaie à Madagascar. À partir de cette date, un double étiquetage est appliqué dans les commerces et sur les marchés jusqu'au basculement officiel, le 1 er janvier En , naît la première Banque de Madagascar [réf.

Le système bancaire de Madagascar est entièrement privatisé depuis Le pays abrite une Banque Centrale et plusieurs banques primaires et institutions de microfinance. Une minorité reçoit des revenus périodiques mensuels de l'extérieur de la part d'un membre de la famille.

Parmi ces entreprises, on comptera deux entreprises Malgaches, Madagascar Oil et Petromad. L'énergie solaire photovoltaïque représente aussi un fort potentiel en raison du bon ensoleillement disponible et de la possibilité de construire des petites unités de production non connectées au réseau électrique [ ].

Elle échappe à l'évaluation nationale du PIB. Cette classification vient du fait que les revenus financiers fiduciaires produits, sont friables et sans traçabilité. Pourtant ce sont des devises monnayables à l'international mais de sources non vérifiables, donc non comptabilisée comme indice de croissance du pays, en l'absence de contrôle imposé par l'État [ Note 7 ]. Malgré son haut potentiel touristique, le tourisme à Madagascar est sous-développé. Les attractions touristiques malgaches incluent ses plages et sa biodiversité [ ].

Pendant les années , le tourisme était le deuxième revenu d'exportation du pays et lui rapporta près de 50 millions de dollars. Privée de comptabilité officielle, la production rurale écoulée ne laisse aucun indice économique. Ce secteur englobe l'élevage bovin, la culture du riz, la pêche artisanale, etc. Des ONG achètent des productions artisanales pour les vendre en France et réinvestir les gains dans l'éducation et l'économie malgaches [ ].

Elle inclut les ouvriers du bâtiment du tailleur de pierre au maçon , les domestiques, les chauffeurs de taxis, etc.

La famille Malgache moyenne vit avec quatre à six euros par jour [ ]. Madagascar occupe le premier rang dans le classement des pays africains par rapport à la superficie des terres cédées aux investisseurs étrangers avec 3,7 millions d' hectares de terres agricoles cédées [ ]. Cette zone était aussi grande que la moitié des biens arables du pays [ ].

Arrêté après le coup d'état de , qui a conduit au départ forcé du président Marc Ravalomanana [ ]. Cela a été annulée par le nouveau gouvernement [ ]. Depuis l'amélioration significative des offres de connexion à Internet, le commerce en ligne a connu un développement timide mais constant. En , un internaute malgache sur dix déclare avoir déjà effectué un achat en ligne.

Les freins majeurs au développement du commerce en ligne à Madagascar sont le manque de confiance dans l'économie numérique et les problèmes de paiement en ligne. C'est ainsi que la majorité des achats en ligne sont payés en espèces à la livraison. Malgré tout, plus d'un non-consommateur sur deux affirme être prêt à acheter sur Internet [ ]. La population malgache est principalement d'origine austronésienne cf.

Les différentes vagues successives de populations venant de tout le pourtour de l'océan Indien se sont ensuite greffées sur ce fonds commun et, dans chaque région, le mariage des nouveaux arrivants avec les premiers habitants austronésiens Vazimbas et Vézos aboutit à la diversité actuelle.

S'il est vrai que l'on compte 18 ethnies à Madagascar, la diversité n'y est pas pour autant de type racial mais bien plutôt d'ordre géographique, politique ou économique.

L'amalgame des peuples d'Orient, d'Asie du Sud-Est, d'Afrique et d'Arabie se retrouve en chaque groupe, du nord au sud. Tous les clans ont une culture originelle commune. Quant aux Arabes, bien peu ont fait souche et la plupart sont retournés vers Zanzibar [réf.

Chronologie : genèse et développement de la Francophonie

Share this:

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.