Imperial Cleaning

Les programmes du collège

À partir de la classe de sixième, il associe des professeurs de plusieurs disciplines. En , la découverte du premier outil technologique de neuroscience, l' électroencéphalographie EEG permet d'étudier l'activité électrique cérébrale.

Nous suivre

C'est pratique

Le Goff décrit un processus contradictoire, où le rêve est d'abord surveillé, bloqué, diabolisé rêves sexuels , car le chrétien ordinaire celui qui n'est ni roi, ni saint ne peut avoir accès direct à Dieu par ses rêves, mais uniquement par l'intermédiaire de l'Église [ 44 ]. En réaction à cette méfiance ou peur des rêves, il se crée un contre-système culturel basé sur le rêve les courants hérétiques sont fascinés par le rêve.

De même, le milieu monastique devient un milieu de producteurs de rêves où les rêves sont copiés, lus, médités et commentés. Cette production est surveillée, filtrée et diffusée en partie au dehors. Avec la révolution urbaine, la réforme grégorienne , la création des ordres mendiants , les rêves monastiques entrent en libre circulation.

Jérôme Cardan fait du rêve un guide véritable. Avertissement ou sollicitation, le rêve peut être prophétique ou jouer un rôle de garde-fou [ 46 ]. Le rêve est un phénomène collectif, d'abord lié au voyage dans l'au-delà, puis au jugement individuel après la mort, il devient aussi univers singulier de l'individu-rêveur [ 45 ].

Descartes souligne l'association mécanique des idées entre l'âme et le corps. Spinoza n'a pas besoin d'un esprit pour savoir ce que peut le corps. Pour Locke rien ne peut être pensé ou rêvé sans avoir fait l'objet d'une expérience sensible [ 49 ]. Essai philosophique concernant l'entendement humain [ 49 ].

Pour Leibnitz , le songe montre l'activité constante de la pensée et des sensations, en défendant l'idée d'une continuité entre l'état de veille et l'état de sommeil. Elle se caractérise par une profusion d'études sur le mécanisme onirique, ainsi que par un développement des théories, soit biologiques, soit métaphysiques. Hervey de St-Denys compile ses rêves depuis l'âge de treize ans. Dans Les rêves et les moyens de les diriger il tente une approche du rêve lucide qui préfigure les méthodes de conditionnement modernes.

Selon lui le rêve s'apparente à un rébus, logique et signifiant, et que le dormeur doit décoder. Il montre que si l'on prive le dormeur de la capacité de rêver, celui-ci peut en décéder. Parmi les nombreux scientifiques s'étant intéressés à la question du rêve, il y a encore le médecin russe Marie de Manaceine qui, en , dans Sleep: Jusqu'alors le rêve n'avait pas de structure temporelle au sein du sommeil.

En réveillant des sujets à intervalles réguliers il remarqua que les souvenirs de rêve étaient rares, infirmant l'idée qu'ils survenaient de façon permanente pendant le sommeil. Il fit l'hypothèse que le rêve était un phénomène épisodique ou aléatoire survenant à des moments particuliers: Par la suite plusieurs groupes de chercheurs ont tenté de refaire les expériences de Maury, en vain. Dans aucun cas le stimulus ne devint le sujet central d'un rêve.

Des savants se sont, avant la psychanalyse, et souvent dans des termes proches, intéressés aux rêves comme productions sensées de l'esprit. Les premières expériences de privation de sommeil ont cependant été réalisées en par Marie de Manacéïne chez des poussins.

Elle montre que ceux-ci mouraient après 4 à 6 jours sans sommeil [ 56 ] , [ 57 ]. Il expérimente le rêve lucide également. Selon lui le rêve met en jeu deux phénomènes: En , la découverte du premier outil technologique de neuroscience, l' électroencéphalographie EEG permet d'étudier l'activité électrique cérébrale. La correspondance entre rêve et cerveau n'était qu'une hypothèse plausible, elle devient une évidence.

Les premières études permettent de distinguer, non pas deux états de fonctionnement cérébral sommeil et éveil mais trois: En , l'Allemand Klaue fit la différence chez le chat entre deux activités corticales au sein du sommeil, l'une rapide, l'autre lente, sans les associer à une activité onirique.

En , l'Allemand Ohlmeyer décrivit des cycles d' érections pendant le sommeil, qui correspondent en fait aux périodes de rêve, mais sans relier les unes aux autres [ 52 ]. Les études menées entre et réfutent la théorie de la continuité: Le rêve est alors perçu aussi différent du sommeil, que le sommeil l'est de l'éveil [ 58 ].

Deux principales écoles de psychologie accordent une importance cruciale à l'interprétation des rêves: Par la suite de nombreux psychanalystes ont étudié le rêve en se référant à Freud ou à Jung: La publication en du livre Die Traumdeutung L'Interprétation du rêve par Sigmund Freud marque un tournant dans la compréhension du rêve. Au niveau épistémologique, pense Paul-Laurent Assoun , le geste de Freud consiste à réintroduire la production onirique dans la psychologie [ 59 ].

Le rêve, loin d'être un phénomène absurde ou magique, possède un sens: Dès Carl Gustav Jung publie la première ébauche de sa propre façon d'interpréter le rêve dans une revue anglaise The Psychology of Dreams [ 65 ]. Par la suite, il développe sa conception et sa théorie du rêve dans deux ouvrages: L'Homme à la découverte de son âme [ 66 ] et Sur l'interprétation des rêves [ 67 ].

Pour lui, le rêve est aussi une porte ouverte sur l'inconscient, mais il élargit sa fonction par rapport à Freud. Son interprétation et son rôle dans la psyché diffèrent de la perspective freudienne. C'est ce qu'il appelle la fonction compensatrice ou complémentaire des rêves dans notre constitution psychique. En ce sens, le rêve participe du développement de la personnalité , en même temps qu'il lie le sujet au vaste réservoir imaginaire qu'est l' inconscient collectif.

En ethnopsychiatrie , discipline récente [ 69 ] représentée en France par l'anthropologue et psychiatre Georges Devereux [ 70 ] puis par Tobie Nathan [ 71 ] qui forme à son tour Marie Rose Moro , pionnière de la consultation transculturelle , les rêves et cauchemars [ 72 ] de patients migrants ou non-occidentaux sont, entre autres, entendus et respectés, comme sous l' arbre à palabres , selon les critères spécifiques de leur tradition et croyances ethniques ou culturelles dans une perspective d' anthropologie de la santé [ 73 ] Tobie Nathan, fondateur en France du Centre Georges-Devereux , a notamment publié ses travaux dans les revues Ethnopsychiatrica et Nouvelle Revue d'ethnopsychiatrie.

La neurophysiologie du rêve se distingue des théories psychologiques en ce sens qu'elle permet l'étude descriptive et fonctionnelle de l'activité du cerveau qui rêve, aux niveaux biochimique, biologique et anatomique.

Leur élève, William C. Dement , également psychiatre et psychanalyste, entreprendra l'étude expérimentale de la fonction du rêve, notamment chez le chat. À partir des années , débute véritablement la neurophysiologie des rêves chez l'homme. Dement découvre que les mouvements oculaires, appelés aussi sommeil paradoxal, s'accompagnaient d'une activité de rêve récit de rêve si réveil provoqué à ce moment là.

Ces travaux furent confirmés par Michel Jouvet chez le chat. C'est ce qui le conduisit à introduire la notion de sommeil paradoxal , faisant ainsi du rêve le troisième état physiologique du cerveau. Ces critères d'atonie, d'activité cérébrale [ 77 ] , et des mouvements oculaires se retrouvèrent également chez l'homme [ 75 ]. Les réveils provoqués interrompant le rêve étaient suivis d'une augmentation compensatoire du sommeil paradoxal. Dement en déduisit que le rêve était un besoin physiologique.

Ce moi ne contrôle plus le cerveau pendant le sommeil. Pour ce neurobiologiste, le rêve n'est ni du sommeil, ni de l'éveil, mais un troisième état du cerveau aussi différent du sommeil que celui-ci hors de l'éveil [ 80 ].

Tous les stades du sommeil sont donc propices à la production de rêves. En revanche, la remémoration est très difficile après un réveil en sommeil lent. Dans tous les cas, le rêve qui survient le plus aisément à la conscience est celui qui précède immédiatement le réveil. Le rêve intervient ainsi dans tous les stades du sommeil mais dans des proportions différentes [ 82 ]. Dans son laboratoire du sommeil à Haïfa en Israël, Peretz Lavie a étudié la quantité de rêves de trois groupes: Les dormeurs étaient toujours réveillés lorsque les enregistrements électriques montraient une période de sommeil paradoxal.

La seule différence concernant le sommeil des différents groupes concernait sa profondeur. Les personnes ayant subi un traumatisme disposaient d'un sommeil plus profond que les personnes en bonne santé [ 83 ]. Le rêve désigne un ensemble de phénomènes psychiques éprouvés au cours du sommeil. Au réveil, le souvenir du rêve est souvent lacunaire, et parfois même inexistant. On observe que les rêves les plus élaborés émergent pendant les phases de sommeil paradoxal.

En , les scientifiques issus de l' Académie américaine de médecine et de l' Association internationale pour l'étude des rêves se sont accordés pour reconnaître que le sommeil paradoxal n'était pas l'équivalent du rêve.

La définition exacte du rêve varie selon les rêveurs, les scientifiques, les pays et les cultures. Cette activité mentale consciente, mais labile, résulte de l'auto-stimulation du cerveau déconnecté du monde extérieur lors des sommeils profond et paradoxal. Ses caractéristiques varient continuellement du sommeil lent au sommeil paradoxal. Le rêve s'apparente à toute pensée, sensation ou émotion d'un état de veille lors du sommeil profond, puis devenant de plus en plus comparable à un état hallucinatoire sensori-moteur lors du sommeil paradoxal [ 84 ].

Le rêve n'est pas généré par des stimulations sensorielles. En étudiant l'activité cérébrale par tomographie à positons lors du sommeil paradoxal, les rêves seraient à relier à des processus cycliques d'activation et de désactivation de différentes régions du cerveau: Ces processus expliqueraient l'étrangeté des rêves, l'importance des émotions et de la vision d'images, et la rareté des rêves comportant des actions telles que lire, écrire ou compter.

Cependant il faut rester prudent en cherchant des corrélations entre circuits neuronaux et contenus du rêve [ 82 ]. La fonction éventuelle du rêve reste débattue entre ceux qui n'y voient qu'une manifestation épiphénoménale du sommeil paradoxal, dépourvue de toute fonction propre, et ceux qui supposent que le rêve reflète un processus d'abstraction des représentations mentales [ 85 ] ou de régulation émotionnelle.

Les chercheurs en neurosciences qui étudient le rêve divergent quant aux fonctions ou à l'absence de fonction des rêves. Le thérapeute comportementaliste Jacques Montangero constate: Aujourd'hui encore certains neurobiologistes admettent avec difficulté l'existence de ces faits [càd la présence de rêves en sommeil lent], car en décrivant ce qui se passe au niveau du cerveau pendant le sommeil paradoxal, ils aimeraient convaincre qu'ils décrivent les bases biologiques du rêve.

Souvent, une typologie des rêves est utilisée pour les distinguer suivant leur forme et contenu [ réf. Le cauchemar est un rêve à forte charge anxieuse qui survient pendant le sommeil paradoxal et qui se différencie des terreurs nocturnes qui surviennent pendant le sommeil lent profond [ réf. Il s'agit d'un rêve duquel le sujet tire une nouveauté: L'induction des rêves créatifs rappelle le procédé d'incubation de l'antiquité [Quoi?

De nombreux créateurs ont trouvé l'inspiration en rêve par hasard. Mais il est possible de la provoquer volontairement. L'induction des rêves créatifs se fait selon un processus similaire au processus créatif en général, tel que décrit par Don Fabun [ 87 ].

Ce processus s'élabore grâce à une motivation suffisante, une préparation adéquate et une manipulation intensive. Une forte implication affective est nécessaire. Les étapes d'incubation, de pressentiment de la solution et d'illumination peuvent alors survenir dans le rêve, ou juste après l'éveil [ 88 ]. L'étape de vérification permet d'évaluer si la solution est correcte. De nombreux écrivains ou scientifiques se sont inspirés de rêves créatifs: Dans le rêve lucide , il y a comme une irruption de la conscience éveillée dans le déroulement du processus onirique habituel.

Cette prise de conscience, involontaire ou obtenue par certaines techniques, peut permettre au rêveur de contrôler le contenu et le déroulement du rêve [ réf. Rêves jugés prophétiques, qui n'ont pas forcément de lien avec la vie privée du rêveur et annoncent un événement futur censé se réaliser. Chez l'homme, d'après le rapport Kinsey [ 90 ]: L'incidence des orgasmes oniriques est maximale à la quarantaine.

D'après le psychologue Abraham Maslow [ 91 ] les rêves sexuels explicites sont plutôt le fait des femmes confiantes en elles-mêmes, posées, indépendantes et généralement actives. En cas de peu d'estime de soi ou d'inhibition, les rêves sexuels sont plutôt de type symboliques. Ces résultats sont corroborés par Joseph Adelson [ 92 ] , mais plutôt sur le critère de la créativité d'un groupe de jeunes filles.

Les mammifères placentaires , les marsupiaux et les oiseaux connaissent le mouvement oculaire rapide et le sommeil paradoxal [ 94 ] , et suivent les mêmes phases du sommeil que l'humain [ 95 ]. Il comporte des dimensions d'attente, d'espoir, d'anticipation, d'entreprise ou de recherche l'agir , mais aussi d'errance, d'illusion, de vanité et de déception le pâtir [ 96 ]. Toutefois, il est plus rare qu'il soit un thème central.

Parmi les textes contemporains on peut citer Bascule , de Pierre Guéry , publié en ; un long poème procédant de ces trois approches et dans lequel toutes les limites entre cauchemar, rêve lucide et somnambulisme semblent abolies pour laisser place à un univers indéterminé, flottant, et dans lequel la parole devient progressivement nekuia , rituel d'évocation et de convocation des morts.

Des hommes de lettres comme René Descartes [ 97 ] ont noté leurs rêves. Étonnamment, c'est lors d'une nuit mémorable où il a vécu plusieurs rêves marquants que Descartes se pose pour la première fois la question du "cogito". Avec les préromantiques, la rêverie a valeur de liberté dans l'imaginaire, comme chez Jean-Jacques Rousseau Les rêveries du promeneur solitaire.

En outre il écrit trois textes sur le sujet. Le poète anglais Samuel Taylor Coleridge écrit en son poème Les souffrances du sommeil. En France on peut citer Gérard de Nerval: Aurélia ou le rêve et la vie Le public de l'époque avait un goût pour le rêve, l' occultisme et le fantastique.

Les clés des songes se référaient aux clés plus anciennes [ 99 ]. Le fragment Heinrich von Ofterdingen Henri d'Ofterdingen de Novalis commence avec le rêve de la fleur bleue qui devient le visage d'une jeune fille.

À son réveil Heinrich se met à la recherche de cette fleur. Par la suite la fleur bleue devient un symbole du romantisme allemand. Comme le romantisme, le symbolisme et le surréalisme remettent en cause la raison comme limitation appauvrissante du monde [ 98 ]. C'est dans les années de formation d' André Breton que se trouve l'origine du rêve surréaliste. Il exerça dans un service de neurologie spécialement créé pour traiter les troubles psychiques des combattants de Verdun.

Il s'y familiarise avec la nosologie psychiatrique et découvre les travaux de Freud. Ils indiquent également les repères de progressivité nécessaires pour organiser la formation des élèves durant les trois années du cycle. Des actions de formation ont été organisées aux niveaux national et académique.

Elles sont disponibles sur Éduscol. Le cycle 3 relie désormais les deux dernières années de l'école primaire et la première année du collège, dans un souci renforcé de continuité pédagogique et de cohérence des apprentissages au service de l'acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. La classe de 6e occupe une place particulière dans le cycle: Le cycle 2 a permis l'acquisition de la lecture et de l'écriture. Le cycle 3 doit consolider ces acquisitions afin de les mettre au service des autres apprentissages dans une utilisation large et diversifiée de la lecture et de l'écriture.

Le langage oral, qui conditionne également l'ensemble des apprentissages et constitue aussi un moyen d'entrer dans la culture de l'écrit, continue à faire l'objet d'une attention constante et d'un travail spécifique. De manière générale, la maitrise de la langue reste un objectif central du cycle 3 et l'intégration de la classe de 6e au cycle doit permettre d'assurer à tous les élèves une autonomie suffisante en lecture et écriture pour aborder le cycle 4 avec les acquis nécessaires à la poursuite de la scolarité.

La progression dans la maitrise du langage oral se poursuit en continuité et en interaction avec le développement de la lecture et de l'écriture. Les élèves apprennent à utiliser le langage oral pour:. En lecture et compréhension de l'écrit , l'enjeu du cycle 3 est de former l'élève lecteur. Tous les élèves doivent, à l'issue du cycle 3, maitriser une lecture orale et silencieuse fluide et suffisamment rapide pour continuer le travail de compréhension et d'interprétation.

En écriture , l'entrainement à l'écriture cursive se poursuit, de manière à s'assurer que chaque élève a automatisé les gestes de l'écriture et gagne en rapidité et efficacité. Parallèlement, l'usage du clavier et du traitement de texte fait l'objet d'un apprentissage plus méthodique.

En étude de la langue , après le cycle 2 qui a permis une première structuration des connaissances sur la langue, le cycle 3 marque une entrée dans une étude de la langue explicite, réflexive, qui est mise au service des activités de compréhension de textes et d'écriture.

Il s'agit d'assurer des savoirs solides en grammaire autour des notions centrales et de susciter l'intérêt des élèves pour l'étude de la langue. La culture littéraire et artistique est également une part essentielle de l'enseignement du français.

Elle développe l'imagination, enrichit la connaissance du monde et participe à la construction de soi. Au cycle 3, les choix de lecture et les activités d'écriture et d'oral qui leur sont liées sont organisés à partir de grandes entrées qui mettent en lumière les finalités de l'enseignement.

En 6e, quatre thématiques structurent le programme: Au cycle 3, l'enseignement de la langue vivante étrangère ou régionale vise l'acquisition de compétences et de connaissances qui permettent l'usage plus assuré et plus efficace d'une langue autre que la langue française.

Des situations de communication adaptées à l'âge, aux capacités cognitives, aux intérêts des élèves, contribuent à la construction de connaissances langagières, permettant d'atteindre le niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues CECRL dans les cinq activités langagières. Les thématiques ou les types de supports théâtre, cinéma, poésie Au cycle 3, les connaissances culturelles sont réparties selon trois axes:.

Durant le cycle 3, l'enseignement des arts plastiques s'appuie sur l'expérience, les connaissances et les compétences travaillées au cycle 2 pour engager progressivement les élèves dans une pratique sensible plus autonome, qu'ils apprennent à analyser davantage.

Le développement du potentiel d'invention et de création est poursuivi. Ces compétences sont développées et travaillées à partir de trois grandes questions:. Dans la continuité du cycle 2 et pour préparer le cycle 4, l'éducation musicale en cycle 3 poursuit la découverte et le développement des deux grands champs de compétences qui structurent l'ensemble du parcours de formation: Comme au cycle 2, chaque élève qui le souhaite doit pouvoir s'engager chaque année dans la réalisation d'un projet choral ambitieux et associant autant que possible d'autres formes d'expression artistique.

Cette possibilité lui permet, outre de trouver plaisir à chanter dans un cadre collectif, de découvrir les exigences d'un spectacle organisé en fin d'année scolaire. Associant des élèves issus des différents niveaux du cycle, la chorale gagne à réunir écoliers et collégiens, ces derniers même au-delà du cycle 3.

Tout au long du cycle 3, l'histoire des arts contribue à créer du lien entre les autres enseignements et met en valeur leur dimension culturelle. À partir de la classe de sixième, il associe des professeurs de plusieurs disciplines. En classe de sixième, l'enseignement de l'histoire des arts se fait principalement dans les enseignements des arts plastiques et de l'éducation musicale, du français, de l'histoire et de la géographie, des langues vivantes.

L'éducation physique et sportive et les disciplines scientifiques et technologiques peuvent s'associer à des projets interdisciplinaires d'histoire des arts. L'éducation physique et sportive développe l'accès à un riche champ de pratiques, à forte implication culturelle et sociale, importantes dans le développement de la vie personnelle et collective de l'individu.

Tout au long de la scolarité, l'éducation physique et sportive a pour finalité de former un citoyen lucide, autonome, physiquement et socialement éduqué, dans le souci du vivre ensemble.

Elle amène les enfants et les adolescents à rechercher le bien-être et à se soucier de leur santé. Elle assure l'inclusion, dans la classe, des élèves à besoins éducatifs particuliers ou en situation de handicap. L'éducation physique et sportive initie au plaisir de la pratique sportive.

L'éducation physique et sportive répond aux enjeux de formation du socle commun en permettant à tous les élèves, filles et garçons ensemble et à égalité, a fortiori les plus éloignés de la pratique physique et sportive, de construire cinq compétences travaillées en continuité durant les différents cycles:.

Pour développer ces compétences générales, l'éducation physique et sportive propose à tous les élèves, de l'école au collège, un parcours de formation constitué de quatre champs d'apprentissage complémentaires:. L'enseignement moral et civique vise à l'acquisition d'une culture morale et civique et d'un esprit critique qui ont pour finalité le développement des dispositions permettant aux élèves de devenir progressivement conscients de leurs responsabilités dans leur vie personnelle et sociale.

Cet enseignement articule des valeurs, des savoirs et des pratiques. L'enseignement moral et civique vise aussi une appropriation libre et éclairée par les élèves des valeurs qui fondent la République et la démocratie: Le programme met en avant les éléments d'une culture morale et civique qui prend en compte quatre dimensions:.

Les élèves poursuivent au cycle 3 la construction progressive et de plus en plus explicite de leur rapport au temps et à l'espace, à partir des contributions de deux enseignements disciplinaires liés, l'histoire et la géographie, dont les finalités civiques et culturelles à la fin du cycle. Ces deux enseignements traitent de thématiques et de notions communes et partagent des outils et des méthodes. Au cours du cycle 2, l'élève a exploré, observé, expérimenté, questionné le monde qui l'entoure.

Au cycle 3, les notions déjà abordées sont revisitées pour progresser vers plus de généralisation et d'abstraction, en prenant toujours soin de partir du concret et des représentations de l'élève. La diversité des démarches et des approches observation, manipulation, expérimentation, simulation, documentation Le programme d'enseignement du cycle 3 s'organise autour de thématiques communes qui conjuguent des questions majeures de la science et des enjeux sociétaux contemporains.

Le découpage en quatre thèmes principaux s'organise autour de:. Chacun de ces thèmes permet de construire des concepts ou notions qui trouvent leur application dans l'éducation au développement durable.

Le concept d'énergie, progressivement construit, est présent dans chaque thème et les relie. Dans la continuité des cycles précédents, le cycle 3 assure la poursuite du développement des six compétences majeures des mathématiques: La résolution de problèmes constitue le critère principal de la maitrise des connaissances dans tous les domaines des mathématiques, mais elle est également le moyen d'en assurer une appropriation qui en garantit le sens.

Si la modélisation algébrique relève avant tout du cycle 4 et du lycée, la résolution de problèmes permet déjà de montrer comment des notions mathématiques peuvent être des outils pertinents pour résoudre certaines situations. Le cycle 3 vise à approfondir des notions mathématiques abordées au cycle 2, à en étendre le domaine d'étude, à consolider l'automatisation des techniques écrites de calcul introduites précédemment addition, soustraction et multiplication ainsi que les résultats et procédures de calcul mental du cycle 2, mais aussi à construire de nouvelles techniques de calcul écrites division et mentales, enfin à introduire des notions nouvelles comme les nombres décimaux, la proportionnalité ou l'étude de nouvelles grandeurs aire, volume, angle notamment.

Les activités géométriques pratiquées au cycle 3 s'inscrivent dans la continuité de celles fréquentées au cycle 2. Elles s'en distinguent par une part plus grande accordée au raisonnement et à l'argumentation qui complètent la perception et l'usage des instruments. Elles sont aussi une occasion de fréquenter de nouvelles représentations de l'espace patrons, perspectives, vues de face, de côté, de dessus L'enseignement du français en cycle 4 constitue une étape supplémentaire et importante dans la construction d'une pensée autonome appuyée sur un usage correct et précis de la langue française, le développement de l'esprit critique et de qualités de jugement qui sont nécessaires au lycée.

Cet enseignement s'organise autour de compétences et de connaissances qu'on peut regrouper en trois grandes entrées:. Au cycle 4, le travail en français, dans ses différentes composantes, est organisé à partir de quatre grandes entrées:.

Ces thématiques font chacune l'objet d'un questionnement spécifique par année. Au cycle 4, les élèves apprennent en parallèle deux langues vivantes étrangères ou régionales.

Menu de navigation

Share this:

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.